Le Festival

UN PROJET DE TERRITOIRE

Créé en 2009 par Jean-Louis GARIGUE alors Président du foyer rural de Solgne (CCLI), le festival "Février des Théatres" a pour ambition de permettre aux habitants des villages ruraux un accès à un événement culturel. Ainsi, les compagnies amateurs et professionnelles investissent les salles des fêtes transformées pour l’occasion en véritables lieux de spectacle, et ce, pour que la Culture ne soit plus l’apanage des villes.

Le déroulement de l’action s’effectue sous la forme d’un festival dynamique avec la programmation de spectacles les Week-End de février et sur le ton de l'humour sous toutes ses formes (boulevard, burlesque, satire, humour noir, contemporain, etc.). 

Dès la première année, un public local s’est mobilisé pour suivre les spectacles des quelques compagnies amateurs régionales proposées, dans une ambiance conviviale. En effet, un pot est offert à chaque fin de représentation permettant un réel échange entre le public, les comédiens et les bénévoles.

Très vite, le projet est ouvert sur un territoire plus large en ralliant d'autres associations afin de créer et développer du lien social et provoquer du désir sur un territoire plus large. Ainsi, un collectif d’associations s'est créé avec le Couarail de Louvigny, Les 2 Fées de Verny et le Foyer Rural d'Orny. C'est alors le début d’une belle aventure collective. Puis d'autres associations rejoignent le collectif : les Foyers Ruraux de Béchy, de Luppy, de Cuvry ou encore de Cheminot. 

Ce projet collectif implique de l’organisation sur le territoire de la Communauté de Communes du Sud Messin, des responsabilités, des rencontres, du respect entre associations qui ont parfois des objectifs différents. Ainsi, le festival est coordonné aujourd'hui par Véronique MICHEL du Foyer Rural de Béchy et les bénévoles ont différentes implications et responsabilités : visionnement, décor, costumes, logistique, technique, scénographie...

Le soutien et l’accompagnement de la Fédération Départementale des Foyers Ruraux de Moselle, nous a permis d’évoluer artistiquement en sollicitant l’aide d’une association régionale « Scènes et Territoires » qui nous a permis d’intégrer un spectacle professionnel en clôture. C’est alors pour les bénévoles, la découverte d’un univers très différent de celui de l’amateur. Il a fallu apprendre à déchiffrer une fiche technique, à rencontrer et accueillir des artistes professionnels, mais surtout provoquer des échanges entre ceux-ci et le monde amateur.

Un réel et durable partenariat s'est créé avec la Cie Incognito qui a pris une grande part dans l'organisation et la mise en scène de la Foire 1900. Depuis, Clémence IDDIR assure un rôle de conseillère artistique pour la soirée de clôture en particulier.

D'année en année, nous redoublons d’imagination pour proposer une soirée de clôture provoquant la surprise et le plaisir chez notre public autour de thèmes différents : assemblée générale d’une association sportive ; ambiance foraine avec la Foire 1900 et ses attractions ; soirée coquine autour d’une conférence éroticomique et des histoires des plaisirs du monde ; ambiance bistrot parisien avec de drôles de serveurs ; les années folles avec un spectacle nominé au Molière 2016. 
Crédit musique : The Entertainer (1902, piano roll) by Scott Joplin

C'est l'occasion aussi pour les bénévoles d'oser se mettre en avant en se mettant en scène.



C'est encore avec la Cie Incognito et leur création "C'est pas moi, j'ai rien fait !" qu'en 2016 la programmation jeune public s'installe dans notre festival. Peu de compagnies amateurs proposant ce type de spectacle, le collectif fait appel alors aux compagnies professionnelles.

Les adolescents sont impliqués dans ce collectif et participent activement à la réalisation de ce festival. Cela pourra être la réalisation de films (un teaser FDT, une fiction sur la Foire 1900), leur participation à la soirée de clôture ou encore leur aide à la billetterie, accueil ou mise en place…

Enfin, le festival développe une démarche éco-responsable en proscrivant l’utilisation du jetable plastique au profit de jetable recyclé ou compostable ou de vaisselle à réutiliser.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire